Correspondance...

Philippe Ebly, de son vrai nom Jacques Gouzou, a été pour beaucoup une source d'inspiration.
Ce site lui est dédié, ainsi qu'à sa famille.

Ph ebly 1983

 

« Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs.  »

 

Extrait de Yale Review (Charles Morgan)

 

 

 

Je suis un de ces lecteurs qui a eu la chance d'avoir une longue correspondance avec Philippe Ebly, devenue une amitié avec le temps. Sa disparition m'a affecté. J'ai donc pensé  qu'il était temps d'ouvir ma correspondance avec Philippe Ebly, sur la période 1981-1984. J'ai aussi l'intention d'ajouter quelques articles de presse, si je peux mettre la main dessus, et pourquoi pas, développer ce site, au gré des souvenirs.

Jean-Marc.

Correspondance 1981

Mise en ligne de ma correspondance avec Philippe Ebly (1981)

2 fevrier 19812 fevrier 1981 (410.82 Ko)

20 mars 198120 mars 1981 (501.62 Ko)

10 aout 198110 aout 1981 (615.57 Ko)

18 septembre 198318 septembre 1983 (931.03 Ko)

17 octobre 198317 octobre 1983 (1.3 Mo)

14 decembre 198114 decembre 1981 (876.03 Ko)

 

 

Mise en ligne de ma correspondance avec Philippe Ebly (1984) prochainement.

 

Date de dernière mise à jour : 13/12/2015